Energie marémotrice

On peut doubler l’usine marémotrice de la Rance avec une solution innovante très prometteuse

Publié le 18 juin 2015 dans Energie marémotrice

On peut doubler l’usine marémotrice de la Rance avec une solution innovante très prometteuse

L’usine marémotrice de la Rance, construite il y a cinquante ans, n’utilise que très partiellement l’énergie potentielle du bassin créé. Le projet initial comportait 40 groupes bulbes de 10 MW mais le site actuel n’en permet que 32 et l’usine actuelle n’en comprend que 24 produisant 240 MW et un peu plus de 500 GWh par an. Cette réduction fut liée en 1960 au coût très bas de l’électricité compétitive à base de fuel. La recherche actuelle d’énergie renouvelable conduit à analyser la possibilité de mieux utiliser l’énergie potentielle du bassin existant.

Lire la suite

Une utilisation innovante des hydroliennes (les maréliennes) peut produire 10% de l’électricité mondiale

Publié le 21 avril 2014 dans Energie marémotrice Energies renouvelables

Une utilisation innovante des hydroliennes (les maréliennes) peut produire 10% de l’électricité mondiale

L’hydroélectricité classique et l’énergie des marées ont le même potentiel théorique. L’hydroélectricité produit
3.500 Twh/an, l’énergie des marées 1 TWh/an actuellement mais une solution innovante peut produire 2.000 TWh/an.

Lire la suite

Une solution économique, les maréliennes, peut produire 500 GW d’énergie marémotrice

Publié le 18 avril 2014 dans Energie marémotrice

Une solution économique, les maréliennes, peut produire 500 GW d’énergie marémotrice

Le potentiel théorique mondial de l’Energie des Marées et celui de l’Hydroélectricité traditionnelle sont voisins, au-dessus de 20.000 TWh/an. L’hydroélectricité produit 3.500 TWh/an avec 1.000 GW. L’énergie des marées produit 1TWh/an avec 0,5 GW. Les solutions utilisées (usines marémotrices et hydroliennes) n’ont pas permis un cout compétitif d’une énergie très spécifique. L’analyse des raisons de cet échec conduit à une nouvelle solution qui pourrait produire 2.000 TWh/an avec 500 GW à un coût compétitif, avec des impacts meilleurs que ceux de l’hydroélectricité.

Lire la suite

Les Maréliennes : une utilisation innovante et très prometteuse des hydroliennes

Publié le 24 janvier 2014 dans Energie marémotrice

Les Maréliennes : une utilisation innovante et très prometteuse des hydroliennes

Le principe des hydroliennes est économique mais peu de sites naturels marins ou fluviaux présentent des conditions favorables à leur utilisation et notamment une vitesse de courant suffisante. Mais on peut créer de grands bassins à marée adossés au littoral ; leur digue de clôture est ouverte localement sur la mer par de larges chenaux de 1 ou 2 kms de longueur perpendiculaires à la digue ; ces chenaux sont équipés de 10 à 20 rangées d’hydroliennes opérant dans des conditions optimales notamment de vitesse du courant. La production électrique à un coût compétitif peut atteindre 10% des besoins mondiaux et 20% des besoins français.

Lire la suite

Les hydroliennes peuvent produire vingt pour cent de l’électricité française

Publié le 22 décembre 2013 dans Energie marémotrice Energies renouvelables

Les hydroliennes peuvent produire vingt pour cent de l’électricité française

L’énergie marémotrice sera probablement la seule énergie marine compétitive avec l’énergie nucléaire. Elle peut fournir 20% de l’électricité française à partir de grands sites adossés à la côte en optimisant l’emploi des Hydroliennes. Ces aménagements maintiennent dans le bassin et à la côte marées et courants naturels et évitent les fortes houles. Les choix techniques faits pour tenir compte de l’environnement devraient conduire à un impact global positif à préciser par une étude exhaustive et par un site préliminaire de démonstration. Les possibilités offertes pour le développement du tourisme et de l’aquaculture sont étonnantes.

Lire la suite
Haut de page